mardi 11 avril 2017

Paul Barbieri



Paul Barbieri a grandi en musique avec Barbara, Georges Brassens et Pierre Perret que ses parents écoutaient. Sa mère était prof de lettres et son père guitariste de jazz. Dès l'âge de 16 ans Paul écrit ses chansons, tiraillé entre musique et poésie, entre piété mystique et fêtes populaires, entre philosophie et football de terroir. Ces évasions de l'esprit sont riches d'enseignement mais lui ont fait délaisser les études classiques pour la fac de musicologie et le conservatoire.

Il se met à nu pour nous emmener dans son voyage, on est troublé dès les premières notes : seul ou accompagné de son ami pianiste Thomas Valentin, sa voix écorchée et son interprétation en font un artiste complet. Ses textes poétiques et mélancoliques mais aussi parsemés d'humour offre un spectacle riche en émotion.

En 2014, il sort son premier EP "Des routes". Il nous offre six compos accompagné de son seul piano pour nous compter son histoire sombre et brumeuse.

En novembre 2016, son premier album "Tout est fini depuis le début" voit le jour, comme un florilège de ces différentes directions.

Aujourd'hui, il sillonne la France et l'Europe au sein de divers projets avec Notilus (electro-jazz) ou encore La Gargarousse (chanson autour du vin), il ne dédaigne pas non plus de temps en temps jeter à la face du monde ses propres chansons dans quelques salles obscures, appartement ou cave à vin pour notre plus grand plaisir.



Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter son site internet :

https://paulbarbieri.bandcamp.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire